Horizon Zero Dawn : mon aventure en milieu hostile

Vous dire que j’ai aimé Horizon est un euphémisme, tellement que j’écris mon avis presque deux mois après sa sortie. Rentrons dans le vif du sujet et promis pas spoil.

L’histoire vous met dans la peau d’Aloy, une paria de la  tribu des Nora, société matriarcale, qui aura la double tache de sauver sa tribu et de découvrir son passé. Et le passé étant l’essence même de ce jeu puisque le mélange dinosaures robots dans un monde primitif a le mérite de poser la question suivante : il s’est passé quoi ???. Voila a peu près le pitch, si si y’a pas de spoil jvous dis.

Le jeu propose un monde ouvert où il n’y a quasiment aucune limite et vous pourrez balader comme bon vous semble, découvrir les montages neigeuses, les déserts arides ou les forets tropicales . Vous pourrez soit suivre la trame principale, ou aider les peons dans diverses quêtes annexes ou enfin partir à la recherche  des différents objets à collecter. Cycle jour/nuits, météo pluvieuse tempête de sable contribuent à rendre encore  plus vivants cet écosystème hostile.

A mesure que vous progressez vous accumulez des points d’XP et des point à utiliser dans un arbre de compétence divisé en 3 catégories :

Le système de jeu privilégie la création de vos objets armes, munitions, pièges potions etc … . En effet dans cette nature dangereuse mais abondante vous devrez collecter des ressources comme du bois, des plantes, et des pièces récupérées sur les ennemis abattus : le tout essentiel à votre survie. De plus vous aurez aussi la possibilité de chasser les quelques animaux qui croiseront votre chemin.

Au cours de votre périple vous rencontrerez divers marchand qui proposeront de nouvelles armes plus puissantes ainsi que de nouvelles tenues avec chacune ses spécificités : lourdes pour le combat au corps a corps, légère pour faire moins de bruit et se rendre plus furtifs etc…

Et le choix des armes est assez important puisque selon l’outil de mort choisi vous ferez plus ou moins de dégâts aux méchants mécha qui veulent votre peau. A vous donc d’être attentif aux points faibles de vos ennemis et de prendre la bonne armes en fonction.

Horizon : Zero dawn n’apporte rien de nouveau au genre mais emprunte a beaucoup de ses pairs et le mélange est convaincant  : un peu de Tomb Raider dans l’action et l’héroïne (la série rebooter), un peu de Metal gear pour les phases furtives et un peu de Assassin’s Creed quand il s’agit de grimper un long cou (Dino présent dans le jeu)  pour dévoiler la map. Et ce mélange est bon puisqu’il permet de varier et d’adapter votre façon de jouer : façon bourrin ou tactique ou même en mode lâche si vous préférer fuir les affrontements.

Ajoutez a ça une histoire et une narration parfaitement maîtrisée et on n’est pas loin du jeu de l’année. Surtout que techniquement il n’est pas en reste : une vraie claque dans la gueule pour un jeu console et pour les heureux possesseurs de PS4 pro on frise la perfection.  Bravo Guérilla qui sort de sa série fétiche des Killzone pour nous offrir ce petit bijou.

J’aimerais tellement en dire plus mais difficile de ne pas spoiler , alors je vous quitte  sur ces quelques screenshot de mon cru réalisé avec le mode photo du jeu . Seen you soon 🙂

A propos Ninkusama 46 Articles
Principalement gamer et otaku je parles de jeux de mangas de mes coup de coeurs et coup de gueule

1 Commentaire

  1. Intéressant ce jeux et ça fais plaisir de voir une nouvelle License. Attention tu as écrit l’article tu devais être fatigué car il manque un mot dans cette phrase « ferez plus ou de dégâts » je pense et je ne connaissais pas Metal geai lol. Mais je pense plus que tu l’as écrit entre 2 sessions de jeux et tu avais hâte d’y retourner ;-).
    En tout cas en un bon article qui montre que le jeux est sympa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*